Gueule de bois, alcool, cannabis et mémoire

Plusieurs études ont montré les effets négatifs de l’alcool, dont la gueule de bois, sur la mémoire. Certaines constatations sur les cannabinoïdes ont cependant poussé des chercheurs de l’Université de Californie à faire l’hypothèse que le cannabis pourrait atténuer les effets de l’alcool sur la mémoire et l’apprentissage.

Pour confirmer cette hypothèse, des tests neuropsychologiques ont été effectués sur 130 adolescents ayant une forte consommation d’alcool. La moitié de ces adolescents étaient également de grands consommateurs de marijuana.

Comme attendu, plus l’alcoolisation est importante, moins l’apprentissage est efficace et moins la mémorisation est bonne.

Les auteurs ont pu constater qu’une forte consommation d’alcool diminue l’apprentissage et réduit les performances de mémorisation. Cette relation n’est cependant pas constatée chez les adolescents buvant autant et ayant une forte consommation de marijuana.

Mahmood et Al, J Stud Alcohol Drugs, 2010

3 réponses à Gueule de bois, alcool, cannabis et mémoire

  1. Beneficial info and excellent design you got here! I want to thank you for sharing your ideas and putting the time into the stuff you publish! Great work!

  2. dit :

    Finally, an issue that I am passionate about. I have looked for information of this caliber for the last several hours. Your site is greatly appreciated.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>