Usage de l’alcool dans l’armée

Une étude a été conduite auprès de 6527 soldats de l’armée américaine, 3 à 4 mois après leur retour d’Irak. Un criblage a déterminé que 27% d’entre eux avaient un comportement à risque vis à vis de l’.

Ces soldats avaient une plus forte propension que les autres à avoir été récemment impliqués dans ces comportements :

Les auteurs concluent que ce type d’étude met en évidence le besoin d’améliorer les criblages et l’accès au soin pour les problèmes liés à l’ auprès des troupes qui reviennent de zones de combat.

Une réponse à Usage de l’alcool dans l’armée

  1. dit :

    tristes statistiques ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*